Retour à la Home
 

 

Nouvelles juridiques

Procès Relaxe
(vendredi 16 janvier 2009)
En 3’30, 17 ans ans étaient conclus, sur rien. Une relaxe générale.

117 victimes, 1 000 personnes à risque effacées par ce jugement. Pas de coupables ! Juste Fernand Dray et Elisabeth Mugnier reconnus civilement responsable des victimes ayant refusées le protocole d’indemnisation. Toutes les autres parties civiles sont déboutées. Pendant la réunion de la MCJ HCC qui s’est tenue juste après l’incompréhension était grande et l’abattement présent. Notre lettre au procureur anticipait bien ce jugement et nous avons décidé de faire une lettre au ministre pour que le parquet fasse appel.

Dans la soirée, le parquet à fait appel, maigre consolation, mais soulagement quand même car cela montrait rapidement que nous n’étions pas les seuls à trouver ce jugement inéquitable.

La phase procédurale est repartie pour un ou deux ans.

Mais, dès le lendemain, le jeudi 15 janvier 2009, Rachida DATI, Garde des Sceaux, entourée de Mme Edith SUDRE, conseillère chargée des droits des victimes et de M Frédéric FEVRE, Directeur Adjoint au Cabinet du Ministre de la Justice, ont reçu Jean Bernard Mathieu, Bernadette Malléjac, Hélène Fauverge et Alain Guillemet pendant une heure au ministère de la justice.

L’entretien fut chaleureux, ouvert, avec une écoute importante et des réponses claires.